Nouveau jouet

Hier j’ai reçu, et du coup essayé mon nouveau véhicule, un dl 650 vstrom 2003 (première génération) .

Une vielle dame encore bien verte, après avoir appris certaines choses à la dure, j’y reviendrai, la prise en main se fait en douceur, et l’adaptation à une conduite toute autre est aisée car la machine est superbement équilibrée malgré un cadre un peu mou à mon goût :), ça se tortille un petit peu en courbe rapide, mais sans rien d’inquiétant.

Ce petit moteur émet un son des plus agréables, se montre volontaire et joueur, même s’il manque un peu de mordant après mon Raijuu (b-king), mais bon… tout à fait normal, un tiers de la puissance pour la moitié de la cylindrée… fallait pas rêver non plus :).
Des reprises sympa, il ne rechigne jamais, même s’il montre une tendance à cogner et grogner la moindre sur les reprises à bas regime.

La boîte est très agréable, et bien réactive, sauf sur le passage en 6, ou il faut être bien précis sur le régime pour qu’elle accepte de passer, mais rien de grave, cette 6 semble être un simple overdrive.

Position agréable et confortable, juste une petite gêne sous le pieds droit, il y a un truc à identifier dont je n’ai pas l’habitude de la présence et qui empêche les changements de position dont j’ai l’habitude.

Premiers tours de roues…

Celui que j’ai essayé était 1) pas à moi, ce qui impose plus de prudence et 2) Hyper récent et blindé d’électronique…

J’ai donc appris à la dure que:
les pneus enduro mettent bien plus long que les miens à chauffer 🙂 donc magnifique bouts de bois bien glissants sur les deux premiers kilomètres 🙂

L’absence d’anti dribble m’a montré que concrètement à ce que je pensait, celui du b-king fonctionne franchement plus que bien, mais empêche la glisse 🙂 sur le vstrom, une conduite sportive implique de la glisse à chaque courbe 🙂 beau !

Le frein moteur de ce petit bicylindres est proprement terrifiant rapport au b-king, on pourrait limite enlever les freins de cette moto !

Ces trois derniers points m’ont amèné à bien revoir ma conduite, à transpirer copieusement et à vérifier l’etat du fond de mon pantalon après les 10 premiers kilomètres, après cela, juste du fun et une bananne à tout casser à l’arivee.

Bref, une moto joueuse qui ne demande qu’a nous amuser et à nous emmener partout 🙂

J’adore

Laisser un commentaire